Formiga Atómica est une compagnie théâtrale basée à Lisbonne (Portugal), qui a été créée en 2014 et qui est dirigée par Miguel Fragata et Inês Barahona. Leurs créations traitent de questions tout à fait contemporaines et ont pour cible toute sorte de public. Les spectacles de Formiga Atómica sont normalement précédés de périodes de recherche autour des sujets qui concernent le public auquel ils s’adressent.
La troupe part régulièrement en tournée sur les territoires portugais et français. Deux de leurs spectacles ont déjà été adaptés en version française, notamment “La Marche des Éléphants” (2017) et “Au-Delà de la Fôret, le Monde” (2017, spectacle d’ouverture Festival de Avignon IN 2018).

© Agathe Poupeney

INÊS BARAHONA

Est née à Lisbonne, en 1977. Elle a obtenu une licence de Philosophie et est aussi titulaire d’un master Esthétique et Philosophie de l’Art, à la Faculté de Lettres de l’Université de Lisbonne.
Sous la direction de Madalena Victorino, elle a fait partie du Centre de pédagogie et animation, du Centre Culturel de Belém, où elle a développé, entre 2005 et 2008, des projets, reliant les arts et l’éducation qui ciblaient différents types de publics: scolaire, familial et spécialisé dans l’éducation. En 2008, elle a développé avec Madalena Victorino et Rita Batista, à la demande de la Direction générale de la création artistique au Portugal, le programme Território Artes, O Livro Escuro e Claro, où elle a suivi l’équipe sur le terrain, en formant également ces équipes et des professeurs. Toujours en 2008, elle a collaboré à la conception de l’exposition Uma Carta Coreográfica de Madalena Victorino, pour la Direction générale de la création artistique. Elle a fait partie de l’équipe de travail de Giacomo Scalisi, dans la production et les relations avec les communautés, lors de l’inauguration du Théâtre Municipal de Portimão (TEMPO), d’octobre à décembre 2008. Elle a déployé son talent dans le domaine de l’écriture et de la dramaturgie avec Madalena Victorino (Caruma et Vale), Giacomo Scalisi (Teatro das Compras), le Théâtre régional de Serra de Montemuro (Sem Sentido) et Catarina Requeijo (assistante de mise en scène du spectacle Amarelo, texte de A Grande Corrida et de Muita Tralha, Pouca Tralha).
Elle a mis en scène, le spectacle A Verdadeira História do Teatro (2012), pour le Théâtre Maria Matos à Lisbonne, A Verdadeira História da Ciência (2013) et Direito de Autor (2014) pour la Fondation Calouste Gulbenkian. Elle a travaillé dans différents domaines de la création, notamment dans l’écriture et la dramaturgie, avec Madalena Victorino, Giacomo Scalisi, Théâtre régional de Montemuro, Catarina Requeijo, et Circolando.
Elle a dispensé des cours d’écriture créative à des professeurs et à des adultes à la Fondation Calouste Gulbenkian, Sou – Movimento e Arte, L2G, Circolando e à Artemrede.
Elle a créé avec Miguel Fragata et dirige avec lui la compagnie théâtrale Formiga Atómica, ils ont ensemble créé les spectacles suivants: La Marche des éléphants (2013), The Wall (2015), La Visite écossaise, Au-delà de la forêt, le monde (2016), Montagnes russes (2018) et Fake (2020 – en cours de création).

MIGUEL FRAGATA

Est né à Porto, en 1983. A fait sa scolarité à l’École Allemande de Porto et a ensuite poursuivi une formation théâtrale, en obtenant un DEUG de Théâtre (option interprétation) de l’École supérieure de musique et d’arts du spectacle, en 2005, il est également titulaire d’une licence de théâtre (acteurs et metteurs en scène) de l’École supérieure de théâtre de de cinéma qu’il a terminé en 2007.
Il a travaillé en tant qu’interprète dans les spectacles de Jorge Andrade (Mala Voadora), Cristina Carvalhal, Catarina Requeijo, Rafaela Santos, Agnès Desfosses (Compagnie ACTA), Madalena Victorino, Giacomo Scalisi, Vera Alvelos, Pompeu José, José Rui Martins, José Carretas, Gabriel Villela, parmi d’autres. Il développe fréquemment des projets qui font le lien entre les arts et l’éducation.
Il a créé la compagnie théâtrale Formiga Atómica (FA) avec Inês Barahona (2014-). Il a créé et dirigé les spectacles Do Bosque para o Mundo (FA 2016) et sa version française Au-Delà de la Fôret, le Monde (FA 2017); Pierre, pierre et pois (2016, coproduction avec le Théâtre Viriato); La Visite écossaise (FA 2016, coproduction avec le Théâtre National de Lisbonne); La Grande démonstration de xylophagie (2016, Fondation Gulbenkian – programme Descobrir); The Wall (FA 2015, phase de recherche financé par da Direction Générale des Arts; coproduit avec le Théâtre Maria Matos, TMPorto, Théâtre Viriato, Théâtre Virgínia, CCVF et le Centre d’Art d’Ovar); L’Homme sans étiquette (2015, coproduction EGEAC); A Caminhada dos Elefantes (FA 2013), financé par da Direction générale de la création artistique, coproduit avec le Théâtre Maria Matos, le Théâtre Viriato, le CCVF et Artemrede), et aussi sa version française La Marche des éléphants (FA 2016), dont la tournée a été coproduite avec le Théâtre de la Ville. Une version allemande de ce spectacle, Die Wanderung der Elefanten, a également été conçue et présentée pour la première fois au Festival Panoptikum, à Nuremberg. Ses spectacles partent en tournée dans diverses salles de théâtre et dans plusieurs festivals sur le territoire portugais, ainsi qu’en France, en Belgique, en Suisse et en Allemagne.

Formiga Atómica est soutenue par

  • República Portuguesa - Cultura
  • Direcção-Geral das Artes